Audemars Piguet

Royal Oak Offshore Chronographe Réf: 25940SK

€17.000

Lancé en 1993 dans la foulée des vingt ans de la Royal Oak de Gerald Genta, le modèle Offshore crée à sa sortie une onde de choc encore plus grande que celle de sa grande sœur en 1972. Ses proportions démesurées pour l’époque (42 mm), son large joint d’étanchéité en caoutchouc (visible) et son esthétique virile lui valent le surnom de «The Beast», la Bête.
 
Créée par le designer Emmanuel Gueit (designer de père en fils puisque fils de Jean-Claude Gueit, « papa » de la Polo de Piaget et de la Riviera chez Baume et Mercier), la Royal Oak Offshore puise son inspiration dans le foisonnement créatif des années 1980 et dans les courses de yachts ultrapuissants qui inspireront son nom.
 
Décrié par beaucoup mais adopté par la jeune génération en quête de sports extrêmes, le modèle devient une collection à part entière, imposant ses codes esthétiques audacieux. C’est donc en 1993, quelques mois après l’anniversaire de la Royal Oak que le modèle Offshore 25721 provoque un raz-de-marée d’indignation dans le monde horloger. Outre ses dimensions, c’est son prix –deux fois plus élevé que celui d’une Royal Oak 14790 en acier–, qui génère de fortes réactions à la foire de Bâle. Même Gérald Genta, créateur de l’iconique Royal Oak, est choqué et la qualifie « d’éléphant de mer », préfigurant certainement son surnom de « The Beast », la Bête ; peut-être, le grand homme était-il un peu jaloux qu’un « jeunot » ai relifté sa fameuse création ? Et qu’on ne lui ai rien demandé.

Royal Oak Offshore Chronographe Référence: 25940SK, livrée dans son écrin d'origine ainsi qu'avec ses papiers datés de 2011.

Mouvement mécanique à remontage automatique avec fonctions chronographe et date.

Boîtier en acier sur bracelet intégré en caoutchouc et boucle déployante en acier signée.

Dimensions : 42mm

Disponible au 28 rue Madame

Réf: ADM31539

You may also like

Recently viewed